Articles

Équité de langue et religión

La vérité est le mot qui correspond à la réalité:

En voyageant à travers le monde, la façon dont certaines personnes utilisent pour se présenter ou présenter les autres, a toujours attiré mon attention.

Je me souviens avoir fait face à des situations amusantes grace à la façon dont ma femme de ménage présente ses amis, cousins et gens de son village.

Elle présente tout le monde comme des frères, jusqu’au jour où je lui ai dit en plaisantant: quel grand nombre de frères et sœurs tu as, tu es apte à  faire une équipe de football.

Je ne nie pas, bien sûr, la fraternité humaine, mais la religion islamique m’a appris que la clarté et la mise en place correcte des choses sont la base d’une vie saine basée sur la vérité à laquelle l’Islam est venu pour établir sur terre.

C’est ainsi Qu’Allah (Dieu le Créateur) est Lui le Vrai, alors que ce qu’ils invoquent en dehors de Lui est le faux; c’est Allah qui est le Sublime, le Grand. [1]

L’Islam est venu pour établir la vérité concernant le Créateur de l’univers d’abord, puis pour établir la vérité concernant les créatures.

Dis: «Voyez-vous vos associés que vous invoquez en dehors d’Allah? Montrez-moi ce qu’ils ont créé de la terre. Ont-ils été associés à la création des cieux? Ou leur avons-Nous apporté un Livre qui contienne des preuves [pour ce qu’ils font?]» Non! Mais ce n’est qu’en tromperie que les injustes se font des promesses les uns aux autres. [2]

Le verset ici indique qu’adorer quelqu’un d’autre en dehors de Dieu inclut l’affirmation qu’ils sont des divinités. Mais Dieu doit être un créateur.

La preuve qu’il est le Créateur est attestée soit par ce qu’Il a créé dans l’univers, soit par le témoignage de l’inspiration de Dieu qui s’est avéré être le Créateur.

Donc, si cette affirmation n’a pas de preuves de la création de l’univers, ni de preuves des paroles du Créateur, alors la réclamation est nécessairement nulle.

Certains Arabes croyaient que l’homme intelligent avait deux cœurs. Si l’un des Arabes se mettait en colère contre sa femme, il lui disait: tu es comme ma mère. D’autres Arabes adoptassent un fils d’une autre famille et l’attribuassent à eux-mêmes comme s’il était leur fils biologique, comme on le fait aujourd’hui en Occident. Ainsi, Dieu Tout-Puissant a jugé toutes ces affirmations comme de simples paroles de la langue, et c’est contraire à la vérité.

Allah n’a pas placé à l’homme deux cœurs dans sa poitrine. Il n’a point assimilé à vos mères vos épouses [à qui vous dites en les répudiant]: «Tu es [aussi illicite] pour moi que le dos de ma mère». Il n’a point fait de vos enfants adoptifs vos propres enfants. Ce sont des propos [qui sortent] de votre bouche. Mais Allah dit la vérité et c’est Lui qui met [l’homme] dans la bonne direction. [3]

Les exemples précédents montrent la différence entre la vérité et le faux , car la vérité reflète la vraie connaissance qui correspond à la réalité, et le faux est une illusion.

L’Islam exhorte à parrainer un orphelin et exhorte le parrain de l’orphelin à traiter l’orphelin comme il traite ses enfants, mais il préserve le droit pour l’orphelin de connaître sa famille biologique , de préserver son droit à l’héritage de son père, et pour éviter le mélange de lignées.

L’histoire de la jeune fille occidentale, qui a appris par coïncidence après trente ans qu’elle avait été adoptée et s’était suicidée, est la plus grande preuve de la corruption de la loi de l’adoption. Si ses parents adoptifs lui en avaient informé depuis l’enfance, ils auraient eu pitié d’elle et lui auraient donné l’opportunité de chercher sa famille biologique.

C’est pourquoi il était nécessaire de définir correctement chaque membre de la société, qu’il soit frère, cousin, ami ou étranger, etc.

La Équité de Langue pour tous:

Aujourd’hui, les homosexuels exigent d’abolir le prétendu biais de langage, et Ils rejettent l’idée de contenir la langage des pronoms qui se réfèrent au masculin et au féminin d’une manière différente. Ils préfèrent unifier les pronoms pour faciliter leurs problèmes de vie anormaux, ce qui est une violation des lois de la nature.

En tant que musulmans, nous sommes obligés d’ouvrir la porte à la discussion pour convaincre les corrupteurs de l’équité du langage, qui a mis les choses en perspective, que Dieu a créé les hommes et les femmes dans cette vie, qui ont une nature physiologique différente.

Les homosexuels exigent l’unification des pronoms, du sexe et de l’identité afin qu’une personne se retrouve un jour à ne pas savoir si elle est traitée par un médecin masculin ou féminin, ou quelle est l’identité de la personne qui lui parle, ou même le sexe de la personne assis à côté de lui.

Ainsi, nous nous retrouvons à défendre les constantes cosmiques créées par le Créateur, qui sont à l’origine des axiomes.

La Équité de Religion pour tous:

Je me souviens d’une histoire d’une professeur de français, une Africaine du pays du «Bénin» voisin de la ville de Lagos où nous vivions. Je l’ai avais informé après le cours de mon besoin d’une femme de chambre qui parle français, pour que mes enfants puissent pratiquer le français . J’ai été surprise quand elle a dit: je suis prête à travailler chez toi.

Je lui ai dit: Vous êtes ma professeur et je vous respecte.

Elle a dit: Vous êtes très gentille, mais j’en ai tellement besoin. Vous savez que je viens tous les jours du pays “Bénin” à côté de cette ville, et j’ai besoin d’un logement. Je vais nettoyer votre maison le matin et travailler au centre de langue le soir.

J’ai remarqué que vous êtes très sympathiques, bien que votre Livre (le Coran) ne parle pas du tout d’amour, pas même de l’amour du Créateur pour Ses serviteurs.

Je lui ai dit: Concernant le logement, vous pouvez donc rester chez moi sans travailer et sans payer de frais, car nous avons un logement particulier pour les travailleurs. Vous pouvez le partager.

Quant au Coran, avez-vous déjà lu le Coran ??

Elle a dit: Non, mais j’ai entendu parler de ça.

Je lui ai dit: si vous aviez lu le Coran, vous aureiz réalisé ce qu’il contient des signes de la miséricorde et l’amour d’Allah (Dieu) pour Ses serviteurs.

Mais l’amour d’Allah, Gloire a Lui, n’est pas le même que l’amour des serviteurs les uns des autres. l’amour humain est un besoin que l’amant trouve chez la bien-aimée, mais le Créateur n’a pas besoin de nous.

Son amour pour nous est un amour gracieux, un amour du fort pour les faibles, un amour du riche pour les pauvres, un amour du capable pour les impuissants, un amour du grand pour le petite.

Elle a dit: Comment est-ce?

Je lui ai dit: Ne prenez-vous pas la main de votre petit avec amour pour le faire subir une opération où on lui ouvre le ventre ? Ayant complètement confiance en la sagesse du médecin, son amour pour le petit et son attachement à sa survie ?

Elle a dit: Comment peut-Il les aimer tout en restreignant leur liberté. Il ne leur permet pas de faire ce qu’ils aiment? N’avez-vous pas entendu parler d’individualisme? N’avez-vous pas entendu parler de ce concept développé.

Les décisions de l’individu doivent être basées sur son intérêt personnel et son plaisir,

l’individu est le centre principal d’attention, c’est-à-dire que ses intérêts personnels sont satisfaits au-dessus des considérations du pays, des influences de la société et de la religion. Lui permettent de changer de sexe, de faire ce qu’il aime, de porter et d’agir sur la route comme il veut. Le rue est pour tout le monde.

Je lui ai demandé: Permettez-vous à vos enfants de faire ce qu’ils veulent Sous prétexte de votre amour pour eux, alors que vous connaissez déjà le danger de cette action pour eux?

Autoriseriez-vous votre petit garçon à sauter par la fenêtre ou à jouer avec un fil électrique?


Je lui ai également dit: Votre déclaration : la rue est pour tout est correcte, mais votre interprétation est incorrecte.

Par exemple, si vous viviez avec un groupe de personnes dans la même maison, accepteriez-vous qu’un des membres de la maison urine dans le couloir, appliquant le même concept ( la maison est pour tout) ? Accepteriez-vous vivre dans cette maison sans avoir des règles qui maintiennent l’ordre?


Un individu qui a une liberté totale devient un être laid, car Il a été incontestablement prouvé que l’homme est incapable de gérer ce type de liberté.

L’individualisme ne peut jamais remplacer le collectivisme, indépendamment du pouvoir ou de l’influence de l’individu.

Chaque membre d’une communauté exerce une activité spécifique qui contribue au développement et au fonctionnement de la société.

Ces activités interagissent entre elles et ne peuvent jamais être indépendantes, comme c’est le cas des soldats, des médecins, des infirmières et des juges. Comment l’un d’entre eux peut-il placer ses propres intérêts au-dessus des intérêts des autres pour atteindre son propre bonheur et être le centre principal d’attention?

Elle a dit: Comment donc atteindre le bonheur?

J’ai répondu: Selon l’individualisme, le bonheur est la victoire, la domination et la possession de la technologie.

Mais dans l’Islam, le vrai bonheur est un cœur content, un mariage réussi, une maison spacieuse, un bon voisin, un véhicule confortable et une vie de partage et de coopération.

La civilisation islamique, bien qu’elle ait été formée par un mélange de peuples et de tribus individuels , a produit les systèmes de responsabilité et de récompense, des devoirs et des droits. Comme la personne est punie pour ses crimes, elle est également récompensée pour ses bonnes actions.

L’Islam a libéré l’individu du fanatisme tribal et l’a retourné  vers son pur instinct, étant un civil sociable qui vit dans une communauté, qui le respecte et qui apprécie son potentiel intellectuel et sa capacité à coexister avec les autres, car une nation qui aspire au progrès et à un objectif élevé, émerge du concept d’une identité unique attestant que chaque individu est capable d’innover et possède ses propres idées et capacités.

Mais l’application de tout cela nécessite un travail d’équipe ce qui produit donc une égalité, chaque individu selon sa part et sa contribution. Ainsi, l’Islam détermine la relation entre l’individu et la société.

Il a déclaré que l’individu n’est qu’une petite partie de l’identité collective qui à son tour, assure le contrôle des rythmes de vie produisant ainsi une société stable et sécurisée .

Alors، lorsque  la cohésion sociale est perturbée, apparaissent des conflits , et la satisfaction sociale se perd, l’argent n’est plus la norme supreme qui distingue son propiétaire des autres, le pouvoir et le leadership mondial ne peuvent pas non plus être atteints avec de l’argent.

Un leader du système islamique n’est pas valorisé pour ce qu’il a d’argent, mais avec ce qu’il a de la connaissance, de la morale et de la justice, et avec ces seules qualités, ils ont pu avancer et remporter des victoires.

Le Messager (sur lui la paix et le salut ) a dit :

Les croyants, dans la façon dont ils sont aimants, miséricordieux et solidaires les uns envers les autres, sont comparables à un corps : lorsque l’un de ses membres souffre, l’ensemble du corps subit l’insomnie et la fièvre [4] 

Elle a dit: L’individualisme est directement lié à l’homosexualité, alors pourquoi n’aimez-vous pas un homosexuel,. Ce qu’il a de penchants est une tendance et un problème génétique naturel. Nous devons le respecter.

Je lui ai dit: respectez-vous la tendance du voleur à voler? ? C’est aussi une tendance, mais dans les deux cas c’est une tendance contre nature.

Ces penchants sont incompatible avec l’instinct humain et sont une attaque contre la nature. Il faut la corriger.

Dieu a créé l’homme et l’a guidé au droit chemin. et lui a donné la liberté de chiox entre le chemin du bien et le chemin du mal .

Ne l’avons-Nous pas guidé aux deux voies. [5]

Ainsi, nous constatons que l’homosexualité était rarement vue dans les sociétés qui l’interdisent. Dans le même temps, le pourcentage d’homosexuels est élevé dans l’environnement ce qui permet et encourage un tel comportement. L’environnement et les enseignements environnants déterminent la probabilité d’être homosexuel.

Dieu Tout Puissant a dit sur le peuple du Prophète Lot :

Et Lot , quand il dit à son peuple : vous livrez vous à cette turpitude que nul , parmi les mondes n’a comis avant vous ?Certes , vous assouvissez vos désirs charnels avec les hommes au lieu des femmes ! Vous êtes bien un peuple autrancier. Et pour toute réponse, son peuple ne fit que dire : Expulsez -les de votre cité . Ce sont des gens qui veulent se garder purs ![6]

Ce verset prouve que la perversion seuxuelle n’est pas génétique , n’est pas de l’origine de la structure du code génétique de l’humain . En effet le peuple de Lot étaient les premiers à créer ce genre de fornication. [7]

Cela correspond à la plus large d’étude scientifique qui confirme que l’homosexualité n’a rien à avoir avec les gènes.

L’identité de l’être humain change à chaque instant , selon ce qu’il regarde à la télé , son utlisation de la technologie ou un fanatisme sportif par example de un équipe de Football .

La mondialisation a fait de lui un homme complexe , le taître est devenu propriétaire du point de vue , l’homosexualité est devenue un comportment normal et l’homosexuel aussi a le pouvoir légal de participer aux discussions publiques , nous devons le soutenir et  réconcilier avec lui .

Si l’anormal est la partie qui possède les raisons de la force, alors il imposera à l’autre partie ses convictions, ce qui a conduit à la destruction de la relation de l’homme avec lui-même, sa société et son Créateur .

L’individualisme étant directement lié à l’homosexualité, a participé à la disparition de l’instinct humain auquel appartenait la race humaine et au bannissement de la notion de la famille.

Ensuite, les occidentaux ont commencé à mettre en place des résolutions pour se débarrasser de l’individualisme, car garder cette perception causera la perte des réalisations de l’homme moderne, de la même façon qu’elle a causé la perte de la notion de la famille. Donc, jusqu’à présent, l’Occident souffre d’une diminution de la population, ce qui a mené à ouvrir la porte pour encourager les immigrants.

En fait, croire en Dieu, respecter les règles du monde, qu’Il a créées pour nous, obéir à Ses ordres et éviter ce qu’Il a interdit est le chemin du bonheur dans cette vie et dans l’au-delà.

Appel à élever le slogan de la justice et non de l’égalité:

Dans le contexte de la discussion sur l’injustice du langage envers les femmes, ainsi que sur les revendications occidentales pour l’unification du pronoms de référence masculins et féminins, les musulmans ont reconnu l’égalité des femmes avec les hommes en termes d’humanité et les droits innés auxquels la religion est guidée, mais en tant que musulmans et en tant qu’êtres humains, ils ne sont pas d’accord en ce qui concerne l’égalité physique et morale.

Nous croyons, comme tout individu naturel, à l’existence de différences physiques qui nécessitent la division des devoirs d’une manière compatible avec la différence selon la création.

Si l’on regarde l’égalité en tout, le résultat sera inévitablement la détérioration de l’état psychologique et moral de la femme.

La distinction entre les hommes et les femmes élève le statut des femmes et préserve leur dignité.

Je me souviens d’une conversation amusante avec une dame latine qui m’a demandé: une femme musulmane est-elle autorisée à porter des boucles d’oreilles comme les autres femmes?

J’ai ri et j’ai répondu: Une femme musulmane est une humaine qui ne diffère d’aucune femme, mais elle comprend et connaît ses droits et obligations et comment organiser ses priorités.

Elle peut traiter de telles termes avec beaucoup de modération, comme la femme latine et occidentale ne le peut pas.

Elle a dit: Que voulez-vous dire?

J’ai répondu: La femme musulmane a bien compris le sens du terme «vie privée». Ainsi, alors qu’elle aime son père, son frère, son fils et son mari, elle a réalisé que chaque type d’amour se distingue de l’autre.

Elle s’est rendu compte que son amour pour chacun d’eux l’obligeait à donner à chacun ses droits convenables.

Ainsi, son père a besoin d’honneur et de respect, tandis que son fils a besoin d’élevage et de soins.

Elle sait quand et comment montrer sa beauté, et elle n’apparaît pas de la même façon pour tous.

J’ai continué: La femmes musulmane est libre. Elle a refusé de céder aux caprices des autres et de la mode.

Elle porte ce qu’elle aime et plaît à son Créateur.

Vous ne voyez pas comment la femme occidentale est devenue captive de la mode?!

Supposons que le style soit sorti cette saison pour que les femmes portent des pantalons serrés.

Dans ce cas, toutes les femmes les porteront automatiquement même si elles ne conviennent pas à leur formes ou ne sont pas à l’aise de les porter.

J’ai continué: Cela ne vous fait-il pas peur de la façon dont la femme est devenue une marchandise?!

Il n’y a presque pas de publicité sans une femme est moitié nue; cela donne un message indirect de la détérioration de la valeur de la femme à cet âge.

En dissimulant sa beauté, c’est la femme qui envoie un message au monde. Une déclaration qu’elle est une humaine avec une valeur honorée par Dieu.

Les personnes qui ont affaire à elle doivent la juger en fonction de ses connaissances, croyances et de ses idées, et non en fonction de son apparence physique.

Elle a dit: C’est étrange! C’est ce qu’on appelle l’étiquette.

Je lui ai dit: Oui! La femme musulmane a compris la nature humaine et a compris qu’elle a besoin de couvrir son corps des étrangers pour se protéger elle-même et la société du mal.

Je ne pense pas que vous puissiez nier que toutes les femmes qui ont l’habitude de montrer leur corps souhaitent que toutes les femmes portent le couvre-chef lorsqu’elles vieillissent.

Elle a dit: C’est 100% correct!

Puis je lui ai demandé: Avez-vous lu des informations sur les taux de mortalité et de distorsion des femmes lors des chirurgies plastiques? Selon vous, qu’est-ce qui a forcé la femme à subir cette souffrance?

C’est ce concours de beauté qui lui a été imposé plutôt qu’un concours intellectuel, et qui lui a fait perdre sa vraie valeur dans la société et sa vie.

Elle a dit: C’est une philosophie étrange que je n’ai jamais entendue auparavant.

Puis elle a dit: OK, l’islam a-t-il donné à la femme l’égalité avec les hommes?

J’ai répondu: la femme musulmane recherche la justice, pas l’égalité. L’égalité avec l’homme lui a fait perdre beaucoup de son pouvoir et de sa valeur.

Elle a demandé: Et comment est-ce?

J’ai répondu: Imaginez acheter des chemises pour deux de vos enfants de cinq et dix-huit ans.

L’égalité en leur achetant la même taille ferait souffrir l’un d’entre eux de ne pas avoir de chemise qui lui va, alors que la justice est qu’il faut acheter une chemise pour chacun d’entre eux mais une chemise appropriée, pour que les deux soient heureux.

J’ai continué: De nos jours, les gens sont tellement occupés à prouver que les femmes peuvent faire ce que les hommes peuvent faire, qu’elles perdent leur singularité. Les femmes ont en fait été créées pour faire tout ce qu’un homme ne peut pas faire : donner naissance, allaiter, nourrir, etc.

Il a été prouvé que les douleurs de l’accouchement est l’un des types de douleur les plus graves.

Ainsi, la religion l’honorait et la compensait en retour en la soulageant du fardeau de subvenir à ses frais de subsistance ou de partager sa richesse privée avec l’homme, contrairement à ce qui se passe dans les sociétés occidentales.

Et quant aux hommes, Dieu ne leur a pas donné la capacité de tolérer les douleurs de l’accouchement mais lui a donné la capacité de escalader des montagnes, par exemple.

Elle a dit: Mais j’aime escalader les montagnes et je pourrais le faire comme les hommes.

Je lui ai dit: Oui, peut-être que vous pouvez. escalader les montagnes et travailler dur, mais c’est quand même vous qui accoucherez et allaiterez parce que les hommes ne pouvaient pas faire ça dans tous les cas. Ainsi, vous aurez un double fardeau que vous auriez pu éviter.

Ce que beaucoup ignorent, c’est que si une femme musulmane veut adopter les droits des femmes tels qu’ils sont déclarés par les Nations Unies et renoncer à ses droits dans l’Islam, ce sera sa perte, car elle a davantage de droits dans l’Islam.

L’Islam réalise l’intégration entre l’homme et la femme d’une manière qui accorde le bonheur pour tous.


Les chrétiens, les juifs et les musulmans au Moyen-Orient, utilisent le mot “Allah” pour se référer à Dieu, ce qui signifie l’Unique Dieu. Le mot “Allah” a été mentionné dans l’Ancien Testament 89 fois.

La référence de Dieu à lui-même comme “nous” dans de nombreux versets du Coran, désigne la Grandeur et la Puissance de Dieu dans la langue Arabe. Dans la langue française, on l’appelle le “nous majesté” : qui s’utilise pour un seul locuteur à la place de “je”, tout en maintenant un accord sylleptique au singulier lorsque cette personne est un roi ou revêtue d’une autorité officielle.

[1] (Coran22:62).

[2] (Coran35:40).

[3] (Coran33:4).

[4] ( Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim )

[5]  (Coran 90 :10)

[6] (Coran 7 : 80-82)

Le Coran est la parole de Dieu, qu’Il a révélé à Son prophète Muhammad par l’intermédiaire de l’ange Gabriel, et le Coran est le dernier livre sacré envoyé par Dieu à l’humanité. Les Musulmans croient en toutes les révélations divines révélées par Dieu, comme Les Feuillets d’Abraham, Les Psaumes à David, la Torah à Moïse et l’Évangile à Jésus, etc. Mais les Musulmans croient en les formes originales de ces révélations. Les musulmans croient que le message essentiel du Coran, est le même que l’on retrouve dans toutes les révélations révélé, (la croyance en Dieu Unique), car elles proviennent toutes de la même source. Contrairement aux Saintes Écritures qui l’ont précédé, Dieu a fortifié Sa dernière révélation, le Coran, avec de nombreux miracles qui prouvent que ce Coran est la parole de Dieu, révélé par Lui, et qu’il n’a pas été rédigé par des hommes. A l’époque même de la révélation divine, la révélation (le Coran) fut mémorisée puis consignée par (les compagnons du Prophète) en un recueil unique en employant une méthode très rigoureuse de recoupement des sources diverses garantissant une fidélité totale au texte original (de nombreux musulmans ayant mémorisé le texte de la révélation dans son intégralité et des notes étant en leur possession).

[7] https://www.nature.comh

ttps://kaheel7.net/?p=15851

[8] Extrait de l’article sur le concept d’individualité absolue et d’individu dans la nation, rédigé par: Marwan Sabah, journal Al-Watan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page