Articles

Par la sagesse et la bonne exhortation appelle au sentier de ton Seigneur

This image has an empty alt attribute; its file name is uppbEShv-1024x1024.jpeg

Le besoin de religion est plus grand que le besoin de nourriture et de boisson. Une personne est naturellement une personne religieuse.

S’il ne trouve pas la vraie religion, alors il s’ inventera une religion . Comme cela s’est produit dans les religions païennes qui ont été inventées par l’humanité.

l’être humain ayant besoin de sécurité dans ce vie et l’au-delà .

La vraie religion est ce qui donne à ses adeptes une sécurité complète dans cett vie et l’au-delà.

Une des mesures de la vraie religion:

Croyance en Dieu:

Il est essentiel pour une personne d’avoir foi en une divinité, que ce soit la croyance en le vrai Dieu ou en n’importe quel faux dieu. Il pourrait appeler cette divinité dieu ou la nommer autrement. Son dieu peut être un arbre, une étoile dans le ciel, une femme, son patron au travail, une star de cinéma, une théorie scientifique , ou même une identité en lui-même, mais il faut croire en quelque chose qui le suit et le sanctifie, et il revient à lui dans sa manière de vivre et peut mourir pour lui. Ç’est ce qu’on l’appel l’adoration

Le vrai Dieu es le Créateur:

Adorer quelqu’un d’autre en dehors de Dieu inclut l’affirmation qu’ils sont dieux, tandis que Dieu doit être un créateur.

La preuve qu’il est le Créateur est attestée soit par ce qu’Il a créé dans l’univers, soit par le témoignage de l’inspiration de Dieu qui s’est avéré être le Créateur.

Donc, si cette affirmation n’a pas de preuves de la création de l’univers, ni de preuves des paroles du Dieu le Créateur, alors la réclamation est nécessairement nulle.

La croyance au Créateur est basée sur le fait que les choses n’apparaissent pas sans cause, ni que le hasard peut être le créateur de l’univers.

Le hasard n’est pas une cause principale, mais plutôt un résultat secondaire qui dépend de la disponibilité d’autres facteurs (le existence du temps, de l’espace, de la matière et de l’énergie) pour que ces facteurs forment quelque chose accidentellement.

Le mot «coïncidence» ne peut être utilisé pour expliquer quoi que ce soit car il n’est rien du tout.

Le Créateur:

  • Il doit avoir précédé le temps et l’espace, l’énergie. La nature ne peut donc pas être le créateur de l’univers car elle est le temps, l’espace et l’énergie, alors, Le Créateur doit avoir existé avant la nature.
  • Il doit aussi être omnipotente (avoir le pouvoir sur tout).
  • Il doit être capable de prendre des décisions afin de prendre la décision de commencer la création.
  • Il doit avoir la prévoyance, et doit être omniscient (avoir la connaissance parfaite de toutes les choses).
  • Il doit être Un, parce que pour que le créateur soit parfait, Il ne devrait pas avoir besoin d’une partenaire, Il ne devrait pas avoir besoin de s’incarner à l’image de l’une de ses créatures, ni d’avoir une femme ou des enfants en aucun cas.
  • Il doit être sage.  Il ne fait rien sauf avec une sagesse particulière.
  • Il doit être juste pour récompenser et punir.
  • Il doit être en contact avec les gens. Il ne serait pas Dieu s’il les créait et les quittait. C’est pourquoi il a envoyé des messagers pour aider à clarifier le chemin et informer les gens de sa méthode. Les gens qui ont emprunté ce chemin méritent la récompense et le châtiment de ceux qui s’égarent.

Religion:

C’est une façon de vivre, qui organise la relation d’une personne avec son Créateur et ceux qui l’entourent, et c’est le chemin vers l’au-delà.

  • Elle doit être plus proche du premier instinct humain qui a besoin d’une relation directe avec son Créateur sans intermédiaires et représente les vertus et les bonnes qualités de l’être humain.
  • Elle devrait être une religion , facile, compréhensible, simple, intemporelle et gratuite.
  • Elle doit être une religion fixe “pour toutes les générations, pour tous les pays et pour toutes sortes de personnes, qui n’accepte ni l’augmentation ni la diminution selon les caprices.
  • Il doit contenir des croyances claires et avérées.
  • La religion n’est pas prise par les émotions, mais avec des preuves correctes et prouvées.
  • Elle devrait couvrir toutes les questions de la vie et chaque moment et lieu.
  • Il devrait s’adapter au monde et l’au-delà, construire le corps mais ne pas oublier l’âme.
  • Elle doit protéger la vie des gens, familles, honneur et leur argent.

Ainsi, ceux qui n’ont pas suivi cette approche, qui correspondait à sa nature, vivaient dans un état de trouble, d’instabilité, avec un sentiment d’agitation dans l’âme. En outre, il vivrait le tourment de l’au-delà.

Pourquoi l’islam?

  • La religion de l’Islam est compatible avec la nature humaine.
  • La religion de l’Islam a une croyance avérée, claire et simple, très éloignée de la croyance aveugle, donc, l’Islam ne se contente pas de s’adresser au cœur et à la conscience et de s’appuyer sur eux comme base de la croyance seulement, mais suit plutôt ses principes avec conviction et argument convaincant, preuve claire et raisonnement correct qui tient les rênes des esprits et prend le chemin des cœurs.
  • La religion de l’Islam est un enseignement complet de tous les aspects de la vie et est flexible, car elle est liée à la nature humaine que Dieu a créé l’homme, et cette religion est venue en conformité avec les lois de cet instinct. Ce qui est: la croyance en un Dieu unique, qui n’a ni partenaire ni enfant, ni s’incarne sous la forme d’une personne ou d’un animal, d’une idole ou d’une pierre. On se adressée á Lui sans intermédiaire.
  • La religion de l’Islam a apporté des réponses aux questions innées des êtres humains sur le but de l’existence, la source de l’existence et le destin après la mort.
  • Elle établit des preuves de l’existance du Créateur de l’univers lui-même. Concernant le sujet de la résurrection, elle indique la possibilité de créer l’homme, les cieux et la terre, et de faire revivre la terre et la punition du contrevenant.

L’humanité se réunit dans une origine unique et procède vers un but unique. La diversité et la différence sont une nécessité universelle qui explique aux gens l’importance de la continuité du dialogue.

Dieu a dit:

Et si ton Seigneur avait voulu, Il aurait fait des gens une seule communauté. Or, ils ne cessent d’être en désaccord (entre eux). (Hud 11:118)

Le but de cette différence est la connaissance et l’intégration entre toutes les races; le chemin du dialogue est le chemin que les messagers de Dieu ont emprunté d’Adam à Muhammad, que la paix de Dieu soient sur eux tous.

Dieu a dit:

O hommes! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entre-connaissiez. Le plus noble d’entre vous, auprès d’Allah, est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et Grand Connaisseur.( hujurat 48:13)

Tout le monde est d’une  origine unique. Tout le monde est venu sur terre avec un but unique: connaître Dieu et L’adorer seul comme le Messager de Dieu L’adorait, non en adorant le Messager lui-même ou quoi que ce soit d’autre.

Pour répandre le message du monothéisme, Dieu a envoyé tous les messagers à toutes les nations, guidant leur peuple vers les réalités de l’univers, afin qu’ils partent de là et atteignent le but pour lequel ils ont été créés.

Chaque nation avait un messager, et tous les messages célestes à travers le temps et l’espace sont venus servir ce but.

Dieu a dit:

Nous avons envoyé dans chaque communauté un Messager, [pour leur dire]: «Adorez Allah et écartez-vous du Tâgût (idolâtrie)»…(Alnahl16:36).

Chaque message céleste confirme ce qui a été apporté par le précédent, alors que les messagers- paix et bénédictions soient sur eux- ont été inclus dans la communication de ce que Dieu voulait, et ils ont été unis dans l’origine du monothéisme, puis ils se sont diversifiés dans les lois selon le besoin humain.

Le Saint Coran, qui est le livre de Dieu et Ses paroles, n’a pas changé malgré des centaines d’années et les différentes nations et civilisations.

C’est toujours tel qu’il a été révélé, et cela continue de guider les musulmans dans leur vie mondaine et sur leur chemin vers l’au-delà.

Il confirme les origines des religions qui l’ont précédé, et ont été amenés par les messagers pour leur temps.

En empruntant le chemin du dialogue, le croyant a réalisé la vérité de l’unicité de la source du message , pour passer de sa propre foi au début du voyage sur la terre.

Cette diversité n’est pas considérée comme un obstacle à la communication humaine. Le dialogue a des principes fondamentaux, des prémisses et une foi qui obligent les humains à les respecter et à partir d’eux pour communiquer avec l’autre.

Le dialogue vise à éliminer le fanatisme, les projections d’affiliations névrotiques aveugles qui empêchent l’humain de comprendre la réalité du monothéisme pur et conduisent à la collision et à la destruction comme c’est le cas actuellement.

Le dialogue des messagers de Dieu commence sur une base fondamentale, qui est la croyance en tous les messages célestes.

Avec la reconnaissance par le Coran des faits cosmiques, et en présentant un résumé des messages divins qui se rencontrent à l’origine du monothéisme, et en appelant ses adeptes à reconnaître cette origine, ce dernier livre a été le point culminant de cette communication humaine.

Le croyant reconnaît que Dieu est la source de tout, et c’est la plus grande motivation pour son cheminement dans la vie selon la méthode et la loi de Dieu.

Par conséquent, la vie mondaine est le début d’un voyage éternel qu’une personne reprend après la mort.

L’islam considère que notre existence dans ce monde a un but suprême: la connaissance de Dieu Tout-Puissant et L’adorer directement.

Tous les malheurs qui arrivent, Dieu le sait et l’a permis. Dieu a la sagesse absolue, et la sagesse absolue est liée au bien absolu, et il n’y a pas de mal absolu dans l’existence.

Malgré la brièveté de cette vie mondaine, c’est comme un foyer d’affliction et un test pour les êtres humains, de sorte qu’ils se distinguent en degrés et en rangs lorsqu’ils approchent de la prochaine vie.

En fournissant par l’Islam l’harmonie entre la raison et la religion, la raison et les informations transformées à travers les chaînes narrées, l’esprit et le cœur, il n’y a pas d’illumination, de renaissance, de progrès, de beauté ou de vraie science sauf en embrassant la religion de l’Islam.

L’Islam a réussi en tant que méthode, tandis que le capitalisme et le communisme ont échoué.

Quiconque a étudié l’islam parmi les orientalistes a admis que l’islam est une religion et un État. Quelle que soit sa position de lui.

Cependant, les musulmans éloignés de leur vraie religion et leur incapacité à propager correctement les principes de l’islam ont contribué en ces dernières décennies à une augmentation du nombre d’athées, de sceptiques et de perplexités dans le monde.

Les Occidentaux ont avancé grâce à l’utilisation de la science et la connaissance quand ils ont abandonné les fausses croyances, qui étaient basées sur la religion déformée qu’ils avaient, et ont adopté la méthode de la science et de la logique, mais avec leur approche de la science d’une manière appropriée, ils ont perdu les valeurs, la morale et le but de leur existence, en négligeant d’embrasser la religion correcte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You cannot copy content of this page